Voitures électrique

Les voitures électriques les moins chères disponibles aux États-Unis

Le prix est l’un des obstacles à la possession d’un véhicule électrique par de nombreux acheteurs éco-curieux. En supposant que la technologie des batteries continue de progresser avec des coûts en chute rapide, les experts prédisent qu’un EV moyen pourrait être facturé au même prix que les véhicules à carburant conventionnel d’ici 2024, voire même devenir meilleur marché par la suite. Toutefois, la plupart des véhicules électriques se vendent à des prix plus élevés que les véhicules  équipés d’un moteur à combustion interne.

Le marché de voitures électriques: en plein essor

La taille du marché mondial des voitures électriques devrait continuer à augmenter au cours des prochaines années, principalement en raison des innovations technologiques dans les batteries et du prix réduit des batteries lithium-ion (Li-ion). L’augmentation du volume de production est un facteur important de la baisse des prix des batteries Li-ion, ainsi que de la délocalisation d’unités de fabrication du Japon vers la Chine. Cette délocalisation permet aux constructeurs de bénéficier d’une offre abondante de matériaux de terres rares tels que le dysprosium et le terbium pour la production de batteries de véhicules électriques. De plus, les constructeurs automobiles visent actuellement des capacités de batterie plus élevées, ce qui élargira la gamme de voitures électriques (VE). En raison de ces facteurs, il est prévu qu’il y aura  une croissance de 5,78 millions d’unités sur le marché mondial de voitures électriques entre 2018 et 2023.  Laissons nous vous parler maintenant de prix de voitures électriques cette année. Les modèles de General Motors et de Tesla voient effectivement une hausse de prix en 2019 car le crédit d’impôt de 7 500 dollars accordé aux acheteurs de véhicules électriques est progressivement supprimé pour ces marques. Les crédits expirent au cours de l’année civile suivant la vente par 200 000 constructeurs automobiles de 200 000 modèles alimentés par batterie (ceci inclut à la fois les véhicules électriques et les hybrides plug-in).

Tesla a atteint cette barre en juillet dernier, ce qui signifie que le crédit fédéral pour les modèles 3, S et X a chuté à 3 750 $ pour les véhicules le 1 er janvier, tombera à 1 875 $ le 1 er juillet et sera éliminé le 31 décembre. Tesla a ensuite réduit le prix de chacun de ses trois modèles de 2 000 dollars.

GM ayant atteint la barre des 200 000 unités à la fin de 2018, les crédits de la Chevrolet Bolt EV et la prochaine Volt, qui sera bientôt abandonnée, commenceront à disparaître progressivement à compter du 1er avril 2020. Toutefois, le Congrès pourrait prolonger réviser, voire abroger les crédits d’impôt sur les véhicules électriques dans les mois à venir, restez attentifs.

Les voitures électriques les moins chères:

Vous rêvez d’avoir une voiture électrique? Pourquoi pas? Jetez un coup d’oeil sur les voitures électriques les moins chères disponibles sur le marché et choisissez celle qui vous convient et vous plait:

1-KIA SOUL EV:

Avec une version considérablement mise à jour et mise à niveau prévue pour 2020, le multisegment compact Kia Soul EV actuel est reporté sur 2019 comme l’un des véhicules électriques les plus abordables de l’année. Il est estimé qu’il devrait parcourir 111 miles avec une charge et obtenir l’équivalent électrique («MPGe») de la ville / autoroute de 124/93-mpg. Les ventes sont limitées à la Californie et à une poignée d’autres États.

5. FIAT 500E:

PDSF de base: 34 240 $ (26 740 $ après le crédit d’impôt fédéral). Cet italien électrique est à la fois élégant et amusant à conduire, même s’il est confiné à l’intérieur et disponible uniquement en Californie et en Oregon. La 500e ne devrait parcourir que 84 km avec une charge, mais elle obtient un 121/103 MPGe inébranlable.

4. VOLKSWAGEN EGOLF:

PDSF de base: 31 390 $ (23 890 $ après le crédit d’impôt fédéral). La compacte Volkswagen eGolf n’est pas un gros vendeur et ses jours peuvent être numérotés au moment où le constructeur prépare une nouvelle gamme de véhicules électriques de marque ID pour 2020 et au-delà. Les ventes se limitent à la Californie, au Connecticut, au Maine, au Maryland, au Massachusetts, au New Jersey, à New York, à l’Oregon, au Vermont et à Washington DC Entre-temps, le bloc-batterie de l’eGolf permet une autonomie de 125 km, tandis que le moteur électrique 126/111 MPGe.

5. NISSAN LEAF

PDSF de base: 30 885 $ (23 385 $ après le crédit d’impôt fédéral). La Nissan Leaf est la voiture électrique de 2019 qui offre sans doute le meilleur rendement pour son argent. La Leaf peut parcourir en moyenne 150 miles en charge complète et son efficacité énergétique est évaluée à 124/99 MPGe. Bien que cela coûtera sûrement plus cher, Nissan «retournera une nouvelle feuille» en introduisant une version améliorée e + qui promet une autonomie de 226 milles plus tard en 2019.

6. HYUNDAI IONIQ ELECTRIC:

PDSF de base: 30 700 $ (23 200 $ après crédit d’impôt fédéral). La Hyundai Ioniq Electric est une petite berline à hayon alimentée par batterie qui est au cœur du marché des véhicules électriques pour 2019. Elle se démarque de la Nissan Leaf de quelques dollars à peine.

Et maintenant, êtes vous prêt à passer à l’électricité? Si vous envisagez de passer d’une voiture à essence à une voiture électrique pour contribuer à lutte contre la pollution, recourez à cet article pour faire le bon choix.

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

X